Aller au contenu

Se préparer…

Un chien est un investissement important en temps et en argent. Il vous apportera de grands plaisirs et aussi quelques désagréments, particulièrement à son jeune âge.  Le premier point à voir avant de faire l'acquisition d'un chiot est votre disponibilité.  Il vous faudra organiser vos vacances en fonction de la venue du chiot car il aura besoin de temps plein de votre part au moins les 2 premières semaines.  Par la suite, en l'habituant progressivement, il pourra être laissé seul pour une période de 4 heures et ceci pourra être augmenté, toujours progressivement, pour une journée normale de 8 ou 9 heures vers l'âge de 9 mois dépendamment du tempérament de votre chien.    

Les premières semaines sont importantes et plus vous lui donnerez du temps, plus harmonieux sera le futur.   S’il s’agit de votre premier chien, informez-vous auprès d’autres propriétaires(ou appelez-moi) pour vous préparer à l’aventure qui vous attend. 

Aurez-vous assez de patience pour les moments où… 

  • il vous réveillera la nuit car il sera trop petit pour se retenir longtemps ;
  • il fera ses besoins dans la maison s'il n'a pas compris les règles de la propreté;
  • il aiguisera ses dents sur votre ameublement car il n'aura pas fait la différence entre vos meubles et ses jouets;
  • il se régalera d'un bon steak laissé sur le comptoir;
  • il laissera ses empreintes sur votre plancher après avoir passé dans un beau trou de boue;
  • il laissera ses traces sur les vêtements de votre visite, trop heureux de les voir;
  • il jappera....c'est un chien après tout!

Si oui, votre chien vous le rendra bien et beaucoup de plaisir sera au rendez-vous! 

Conseils pour votre nouveau chiot Whoodle

L’arrivée du chiot à la maison

Les premiers jours, le chiot sera possiblement tranquille car il se sentira un peu perdu dans un milieu étranger, d’autant plus qu’il se retrouvera sans sa mère, frères et sœurs.

Les premières nuits

Il y a de fortes chances que le chiot pleure de façon très audible, c’est normal. Une cage est conseillée car elle facilite le sentiment de sécurité. Si vous laissez le chiot seul à l’endroit désiré et qu’il ne fait que pleurnicher un peu et s’endort, alors tant mieux. S’il pleure fortement, voici ce que je conseille :

Installer la cage à côté de votre lit et lorsqu’il pleurera, lui parler doucement en donnant de petites tapes sur la cage.  Le chiot a besoin de sécurité.  Progressivement, vous pourrez éloigner la cage jusqu’à l’endroit désiré.

 

L’achat d’une cage

Une cage sera utile également pour l’apprentissage de la propreté et évitera que le chiot gruge ou brise vos biens durant votre absence. Il est préférable de l’acheter suffisamment grande pour qu’elle soit utilisable à l’âge adulte et munie d’un séparateur afin d’ajuster à la grosseur du chiot. Les cages munies de 2 portes, une à l’avant et une sur le côté, sont plus pratiques). En tenant compte du poids adulte du whoodle, une cage de 36 (pour une petite femelle) à 42 pouces de longueur fera l’affaire.

La propreté

Lorsque le chiot se trouve dans sa cage, il se retient en général mais il faut tenir compte de son âge ; à 2 mois, environ 4 heures et jusqu’à 6 heures la nuit. Au levée le matin, il faut le mettre tout de suite à l’extérieur à l’endroit indiqué pour les besoins. Ensuite, le sortir à nouveau après le jeu, les repas, la sieste ou si vous le voyez renifler par terre. Plus il est jeune, plus souvent vous aurez à le mettre à l’extérieur pour ses besoins.     À l’âge adulte, plusieurs chiens se limitent à 3 fois/jour.  Il est préférable de retirer les tapis ou en restreindre l'accès car les chiens ont une forte tendance à faire leurs besoins dessus.   Le vinaigre est approprié pour nettoyer les dégâts.

Mordillement

Le chiot mordille à peu près tout ce qui lui tombe sous la dent.  C’est normal, il fait ses dents. Il faut donc le fournir en objets divers à mâchouiller, soit les jouets pour chiots.  Quand il fait ses dents sur vous-mêmes, un "ouch" aigue et sec aidera à lui faire comprendre que vous n'appréciez pas.

Pour éviter qu'il saute sur les gens

Les whoodles, comme bien d'autres chiens, ont la mauvaise habitude de sauter sur les gens pour attirer l'attention et les caresses et souhaiter la bienvenue!   Quand ils sont petits, ce n'est pas trop dérangeant mais une fois adulte, ça le devient.  Mieux vaut commencer très tôt à leur montrer que cette habitude n'est pas désirable.  Voici quelques conseils:  dès son jeune âge, toujours attendre que ses 4 pattes soient sur le sol avant de le caresser.  En grandissant, s'il saute, lui tourner le dos et l'ignorer.

Griffes

La fréquence de coupe appropriée est au minimum 1 fois/mois. Si vous décidez de le faire vous-mêmes, commencez tôt pour que votre chiot en prenne une bonne habitude.   Votre vétérinaire ou toiletteur(se) pourra vous conseiller sur la longueur à couper.

Oreilles

Tout comme le caniche royal et le wheaten terrier, il faut retirer une partie du poil dans les oreilles lorsque la densité ne permet pas une bonne circulation d’air et ce, environ 1 fois/mois débutant vers l'âge de 4 mois.  On peut le faire avec les doigts ou une pince à sourcils.  Les chiens aux oreilles tombantes sont plus propices aux otites; une bonne hygiène diminue considérablement les risques soit en retirant une partie des poils, en asséchant les oreilles lorsqu'elles sont mouillés et en les nettoyant à un rythme hebdomadaire avec un produit approprié disponible chez le vétérinaire.

Fourrure

Comme le whoodle ne perd pas son poil, il doit être toiletté environ 3 à 4 fois par an.